En 100 mots | Critiques d'albums succinctes, pour les pressés

Un point de vue, en une centaine de mots.

Noel Gallagher’s « High Flying Birds »

with 2 comments

L’ex-Oasis et héro de la Britpop des 90s revient, ses influences aussi

critique Noel Gallagher's High Flying BirdsNoel Gallagher a été le songwriter adulé de la jeunesse Britannique, pour ses paroles évocatrices et son jeu de guitare inspiré. Il l’a été au moins pour les deux premiers albums d’Oasis. 20 ans après ses fameux débuts, il enregistre fameusement en solo. Son “High Flying Birds” n’est pas une grande surprise : imaginez une bonne dose d’influence Beatles à la sauce Oasis, et un peu de la pop plastique des Dirty Pretty Things de Carl Barât. Il y a des hauts (‘The Death of You and Me’) et des bas (‘Stop the Clocks’) mais pour ceux qui veulent une bonne pop pleine de guitares rythmiques et de chant en reverb’, Gallagher vous a concocté une bonne dose de nostalgie.

Publicités

Written by Benoit Rajalu

novembre 3, 2011 à 09:59

Publié dans Non classé

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Benoit Rajalu

    novembre 3, 2011 at 10:15

  2. AH ! Le retour d’En 100 Mots ! Bon, avec un album « téléphoné » mais ça fait plaisir quand même !

    Oncle Phil

    novembre 3, 2011 at 10:42


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :