En 100 mots | Critiques d'albums succinctes, pour les pressés

Un point de vue, en une centaine de mots.

Archive for juillet 2011

Incubus : If Not Now, When?

with one comment

Autrefois rockeurs, ils reviennent avec une pop pacifiée, une image de gendres parfaits

critique incubus if not now whenIncubus a autrefois joué avec le Metal et le hard Rock, pourtant… Le titre d’ouverture éponyme, ‘If not Now, When?’, évoque un mauvais Death Cab for Cuties. Power-pop fragile et chanteur sur piédestal sont au rendez-vous, rien d’autre. C’est un album foncièrement américain, pas traditionel mais inspiré par la pop tendance des radios Universitaires. Il est rempli de chansons qui veulent provoquer quelque chose, s’adressant au rebelle intérieur avec des refrains faciles (‘Thieves’, ‘Defiance’) mais dépourvus de toute agressivité (sauf peut-être pour ‘Switchblade’ mais ce refrain est affreux). En somme, il n’y a rien de plus faible et ennuyeux.

Publicités

Written by Benoit Rajalu

juillet 17, 2011 at 20:11

Publié dans Critiques

The Black Lips : Arabia Mountain

with one comment

Provotacteurs mais très productifs, les Black Lips aiment faire de la musique, et le font bien

critique The Black Lips Arabia MountainUn joyeux mélange lo-fi entre le Brian Jonestown Massacre, les Hives et les Kinks n’a jamais fait de mal à personne. The Blacks Lips bénéficient donc d’un ensemble d’influence plutôt plaisant, et se balancent habillement entre la pop-punk à taper du pied (‘Modern Art’) et le psyche-punk hypnotique (‘Mr Driver’). Vous l’aurez compris, l’idée est que le punk est toujours inclus dans leur petite cuisine musicale mais n’est jamais surfait au point d’être écrasant. Est-ce que cela fonctionne ? Oui, principalement. C’est suffisamment euphorique pour que tous apprécient, et cet hommage multiculturel a de glorieux moments (‘Time’) franchement mémorables.

Written by Benoit Rajalu

juillet 10, 2011 at 22:48

Publié dans Critiques

%d blogueurs aiment cette page :